L’alimentation pendant la grossesse




illustration-rabbit-n-goose

L’alimentation pendant la grossesse


Une grossesse en bonne santé

Une alimentation saine et variée est importante avant même d’être enceinte. Le développement des organes de votre enfant commence dès le tout début. Il est important que votre alimentation contienne suffisamment de nutriments.

Comment absorber suffisamment de nutriments ?

  • Variété : La variété est importante, surtout en ce qui concerne les fruits et les légumes. Faites preuve de créativité avec la viande, le poisson et les substituts de viande si vous ne suivez pas un régime végétarien ou végan. Choisissez de préférence des produits laitiers écrémés ou des substituts végétaux.
  • Acide folique : Consommez 400 microgrammes d’acide folique à partir du moment où vous envisagez une grossesse et jusqu’aux 10 premières semaines de votre grossesse. La quantité d’acide folique ingérée par l’alimentation est généralement insuffisante.
  • Fer : Veillez à consommer suffisamment de fer, par exemple en mangeant du pain complet et de la viande. Mangez des produits riches en vitamine C, comme des fruits et des légumes, à chaque repas pour que votre organisme absorbe plus facilement le fer. Ceci réduit le risque d’anémie due à une carence en fer pendant la grossesse.
  • Poisson : Mangez du poisson. Les acides gras du poisson sont importants pour le développement du cerveau et de la vision des futurs bébés.

L’alimentation pendant la grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, il est important de bien manger et de rester en bonne santé. Pendant la grossesse, les besoins en énergie et en nutriments augmentent légèrement. Vous n’êtes pas obligée de manger en plus grande quantité mais veillez à la qualité de votre nourriture.

Et si je suis végétarienne ?

Vous pouvez continuer à manger végétarien pendant la grossesse. Assurez-vous d’apporter suffisamment de variété et de nutriments dans votre alimentation. 

Prenez un complément d’acide folique et de vitamine D

L’alimentation ne vous apporte pas suffisamment d’acide folique et de vitamine D. Les recherches démontrent que les femmes qui prennent un complément d’acide folique sont moins susceptibles d’avoir un bébé atteint de spina bifida. Il est préférable de commencer à en prendre dès que vous savez que vous voulez tomber enceinte. L’acide folique est nécessaire à partir de quatre semaines avant la fécondation jusqu’aux huit premières semaines de la grossesse. Si vous n’avez pas pris d’acide folique avant la grossesse, vous pouvez commencer dès que vous savez que vous êtes enceinte. Vous avez besoin de 0,4 milligramme d’acide folique par jour.

Les os de votre bébé commencent à se développer entre la quatrième et la sixième semaine. La vitamine D assure la rétention du calcium dans les os. Il est recommandé de prendre 5 microgrammes de vitamine D supplémentaire par jour à partir du 4e mois de grossesse.